Interview Incubation: "I am waiting for the Foundation to put the means at our disposal" Lionel Sow, incubated Afrik Eveil

Afrik Eveil

Tue

23 January 2018

Interview Incubation: "I am waiting for the Foundation to put the means at our disposal" Lionel Sow, incubated Afrik Eveil

By Afrik Eveil | Category: afrikeveil | Tags: afrikeveil | 2 years ago

Dans le cadre du Projet Incubation de la Fondation Afrik Eveil, nous sommes allés à la rencontre de quelques candidats retenus pour cette première phase, le samedi 20 janvier 2018 à Ouagadougou. Ici, Lionel Sow nous fait découvrir son projet ainsi que ses attentes vis-à-vis du mentoring. Il ne manque pas d’adresser ses vœux à l’occasion du nouvel an qui commence bien pour ce jeune passionné de l’entrepreneuriat.

AE : Bonjour Monsieur, Pouvez-vous vous présenter ainsi que votre projet de façon succincte ?

SOW Lionnel :  je réponds au nom de SOW Lionnel. Je suis titulaire d’une licence en Droit Privé. Mon projet porte sur la conception graphique des cartes de visite et des badges d’accès, bref l’infographie en général.

Quels sentiments alors vous animent en ce moment, après que vous ayez passé le cap de la sélection pour l’incubation de la Fondation Afrik Eveil ? 

Naturellement quand j’ai reçu le mail me disant que j’ai été retenu pour la suite : j’étais vraiment content, j’ai même jubilé de joie, ça m’a trouvé au travail. C’était l’aboutissement d’une longue quête de plus de sept mois. Ca fait bientôt sept mois que je suis à la recherche de financement pour mon projet. Le mail est venu comme un ouf de soulagement, une occasion pour moi de réaliser ce que j’aime faire.

Entre autres avantages liés à cette incubation, il y l’accompagnement. Quelles sont vos attentes à ce niveau ?

Par rapport à l’accompagnement, j’attends surtout que la Fondation mette les moyens à notre disposition pour que nous puissions mériter le choix qu’elle (la Fondation) a porté sur nous. Nous ne voulons pas vraiment que cette collaboration finisse en queue de poisson. Nous voulons que ça soit une occasion pour les jeunes porteurs de projet retenus de réaliser leurs rêves et susciter en même temps l’esprit entrepreneurial chez d’autres jeunes, afin que le Burkina puisse sortir du sous-développement.

Nous sommes en début 2018. Vous avez certainement des vœux à formuler. Que diriez-vous ?

Mes vœux surtout à l’endroit de Afrik Eveil (c’était ma première fois de connaitre cette Fondation). Je lui souhaite vraiment bon vent, beaucoup d’accompagnement des jeunes porteurs de projets. Pour les jeunes porteurs de projet, j’ai une chose à dire, il ne faut jamais baisser les bras, quel que soit le nombre d’années si on y met du sien, on finira par obtenir ce qu’on veut.

Auriez-vous quelque chose d’autre à ajouter ?

Rien de particulier. Je voulais juste solliciter la Fondation Afrik Eveil de faire tout le plus vite possible. Merci à vous !

Salam Sawadogo, AE

Lire la suite ? L'Interview Incubation Entrepreneuriat: " Personnellement, j'attends un accompagnement au niveau organisationnel", Claude Marie Sonzbré, entrepreneuse burkinabè.

Fondation Afrik Eveil © 2020 Tous Droits Réservés. By Yanfoma.